La vie d’un âne

l'âne de Marie

Je me suis trompé
Je suis pauvre et paumé
J’ai compté sur l’amitié
Mon ami m’a délaissé
Le bien portant m’a rejeté
Le pharisien m’a attaqué et fauché
Seul un frère oublié m’a aidé

Je suis un tas de fumier
Aimé par le jardinier
Nourriture pour le blé
Indispensable pour le verger
Valeur d’or pour le jardinier
Il m’adore dans son potager
Un jour je serai consommé

Je me suis trompé
Le monde doit s’améliorer
Avec moi-même je dois commencer
Seul Jésus m’a pardonné
Il suffit de le demander
C’est sa Mère qui m’ a transformé
M’a appris à aimer et à pardonner

Je serais heureux ressuscité
Avec toi mon frère bien aimé
Avec toi mon Frère Jésus ressuscité
Avec toi ma Mère dans l’éternité
Je suis aimé, plus jamais désespéré
Ton frère réconcilié le sait .
Aimer, il suffit d’aimer .

Arnold : L’âne de MARIE

Ce texte m’a été envoyé par « Monsieur Arnold de Smet » pour être publié.

Si vous aussi, vous souhaitez partager un de vos textes, une prière, un témoignage, contactez-moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s