Saint Pantaléon médecin, martyr.

Saint PantaléonPantaléon vivait à Nicomédie. Son père était païen et sa mère chrétienne ; celle-ci mourut malheureusement bien trop tôt pour son enfant. Pantaléon, élevé dans la religion de Jésus-Christ, quoique non encore baptisé, subit l’influence de son père et finit par oublier les principes que sa mère lui avait inculqués dans son enfance.
Il s’attacha à l’étude de la médecine et y devint si célèbre, que l’empereur Maximien-Galère le choisit pour son médecin et voulut l’avoir à sa cour. Un prêtre chrétien, nommé Hermolaüs, résolut de ramener à la foi chrétienne un homme qui avait de si brillantes qualités ; il s’introduisit dans sa confiance et en vint à lui rappeler les vérités de la religion :
« À quoi, lui dit-il, vous serviront vos connaissances, si vous ignorez la science du salut ? »

Hermolaüs, voyant que ses paroles faisaient impression sur Pantaléon, le pressa davantage, et celui-ci lui déclara qu’il y penserait sérieusement. Ces heureuses dispositions s’affermirent par un miracle qu’il opéra en invoquant le nom de Jésus-Christ. Lire la suite

Terrorisme islamiste en Irak

La majeure partie de la population irakienne « ne veut pas de ces actes terroristes, inhumains », témoigne Mgr Shlemon Warduni, évêque auxiliaire du patriarcat des Chaldéens de Bagdad, au micro de Radio Vatican.

La majorité des Irakiens « préfèrent une religion modérée pour vivre paisiblement sur cette terre », affirme-t-il : « La population, vraiment, la majeure partie, la majorité ne veut pas de ces actes terroristes, inhumains. »

Les musulmans du pays

Lire la suite