Père Jacques Hamel : L´heure de la vérité et de la fraternité pour Mgr Lebrun

Le 26 juillet 2016 pendant les JMJ de Cracovie, l’archevêque de Rouen a été touché en plein coeur par la sauvagerie de l’attaque de l´un de ses prêtres, le père Jacques Hamel, à Saint-Etienne-du-Rouvray.

Un an après, Mgr Dominique Lebrun raconte à KTO comment il a puisé la force de faire face et trouvé les paroles pour les fidèles de Normandie et pour la France jusque dans la cour de l´Elysée.

Il revient sur le combat spirituel de ces douze derniers mois intenses, marqués par l´ouverture du procès de béatification et de nombreuses rencontres. La mort du Père Jacques Hamel constitue pour le diocèse de Rouen une épreuve, dont le deuil n’est pas achevé. Pour l´archevêque, c´est aussi un témoignage fécond qui s´inscrit dans la lignée des martyrs. Il impose vérité évangélique et fraternité.

Père Jacques Hamel,

veuillez présenter notre prière à Dieu,
Père, fils esprit saint !

Vous Lui avez consacré votre vie :
que Dieu nous aide à accomplir sa volonté,
simplement, fidèlement, chaque jour.

Vous lui avez offert le pain et le vin :
que Dieu nous aide à ouvrir nos vies
pour sa gloire et le salut du monde.

Vous avez démasqué Satan, le diviseur :
que Dieu nous aide à repousser ses tentations
en accueillant l’esprit d’amour et de pardon.

Vous êtes morts en habits de prière : que Dieu nous aide à témoigner de Jésus
et de son Évangile, jusqu’au bout.

Pouvez-vous aussi présenter à Dieu
cette intention particulière : …

Enfin, présentez à Dieu l’insistante demande
du diocèse de Rouen pour que des jeunes
Lui consacrent leur vie.

Père Jacques Hamel, priez pour nous !

Publicités

Voici ce qu’écrivait le père Jacques Hamel pour la Toussaint

Saintle jeudi 15 septembre 2016, le bréviaire du Père Jacques Hamel a été remis par Mgr Dominique Lebrun à la basilique Saint-Barthélemy-en-l’Île (San Bartolomeo all’Isola, 22 Piazza di San Bartolomeo all’Isola à Rome), sanctuaire des Nouveaux martyrs des 20e et 21e siècles confié à la Communauté de Sant’Egidio par saint Jean-Paul II. Depuis, le bréviaire a rejoint l’autel des nouveaux martyrs d’Europe (photos jointes).
A la veille de la Toussaint, nous vous proposons ce qu’écrivait le père Jacques pour la Toussaint 2015 publié par la lettre mensuelle de la paroisse Saint-Etienne de Saint-Etienne-du-Rouvray.

« Ils sont nombreux les Saints que nous fêtons en ce 1er Novembre.

Nous en connaissons quelques-uns par leur nom. Ils sont fêtés dans le calendrier liturgique. Dans cette « foule innombrable », beaucoup sont anonymes. On les croyait perdus, mais ils sont vivants, près de Dieu, participant à la plénitude de son amour. Ils ont cru et aimé au cœur de leur vie. C’est pourquoi ils sont proches de Dieu.
La sainteté c’est aussi notre vocation. Le Baptême que nous avons reçu a fait de nous des fils et des filles de Dieu. Ne pensons pas que la sainteté, ce n’est pas pour nous. Si nous pensons cela, c’est parce que nous nous faisons une fausse idée de la sainteté. Il ne s’agit pas de faire des choses extraordinaires, d’accomplir des prodiges. Il suffit d’aimer dans le concret de nos vies, quoiqu’il en coûte. Louis et Zélie Martin qui ont été reconnus saint le dimanche 18 Octobre sont pour nous un exemple et un soutien. Leur vie fut simple, comme beaucoup de nos familles. Mais toute leur existence fut orientée vers le Royaume des Cieux. Leur seul désir fut « Dieu premier servi ». Ils ont connu des circonstances douloureuses, mais ils ont gardé le cap par une foi nourrie par les sacrements et la prière, le service des pauvres et un abandon à Dieu qui ne cesse de nous soutenir. Baptisés, nous sommes fils et filles de Dieu. C’est en vivant cette filiation, jour après jour, que nous devenons saints. La sainteté, c’est un don de Dieu. C’est lui qui nous rend saints. N’ayons pas peur de la sainteté ! Bonne fête à chacun et à chacune. »
Père Jacques

source

Le père Jacques Hamel est un « martyr de la Foi »

Le Pape célèbre la messe a affirmé, mercredi 14 septembre 2016, le pape François dans son homélie particulièrement forte de la messe de suffrage pour le père Jacques Hamel, prêtre assassiné en juillet dernier dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime).
Le pape François a célébré la messe à la chapelle de Sainte-Marthe au Vatican, avec un groupe de fidèles de Rouen et des proches du père Jacques Hamel, emmenés par leur évêque, Mgr Dominique Lebrun.

Mgr Lebrun a confié qu’il avait apporté pour l’occasion la photo du père Hamel. Il comptait la faire signer par le pape pour l’offrir aux trois religieuses qui ont assisté au drame mais n’ont pu venir à Rome :  Je lui ai montré la photo (…) et tout de suite il a dit à son secrétaire : ‘Allez la mettre sur l’autel

Dans son homélie,

le pape a expliqué que le père Jacques Hamel faisait partie de la longue « chaîne des martyres », chrétiens qui ont refusé d’« apostasier le Christ ». « Homme bon, fraternel, le père Jacques a été assassiné comme s’il était un criminel », a ajouté le souverain pontife. Mais « au cœur de son martyre, il a eu la lucidité de désigner le véritable adversaire et l’auteur de la persécution : Satan ! », a encore appuyé le pape. Car cette « cruauté qui demande l’apostasie est satanique », a-t-il répété . Et comme il serait bien que toutes les confessions religieuses disent : «Tuer au nom de Dieu est satanique».

Le pape François a conclu son homélie en demandant, au sujet du père Jacques Hamel : « nous devons le prier, car c’est un martyre, et les martyres sont des bienheureux ».

Les derniers mots du père Jacques Hamel « Va-t-en, Satan ! »

obsèques sous haute sécurité du père Jacques Hamel à Rouen

Obsèques du Père Jacques HamelQuelque 2000 personnes se sont réunies mardi à la cathédrale de Rouen pour assister aux obsèques solennelles du prêtre égorgé il y a une semaine dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Une cérémonie entourée d’un dispositif de très haute sécurité.

Le cercueil, porté par quatre personnes, a fait son entrée dans l’édifice, précédé et suivi par une procession de nombreux prêtres en aube blanche et étole violette, la couleur du deuil. Les fidèles ont bravé la pluie pour participer à cet hommage au père Jacques Hamel, 85 ans. Lire la suite

Adieu Père Jacques Hamel

Vidéo de 2009 : ou le Père Jacques Hamel revient sur le message fondamental de Noël.

Né en 1930 à Darnétal et ordonné prêtre en 1958, l’abbé Jacques Hamel est prêtre auxiliaire de la paroisse Saint Etienne du Rouvray
Il a fêté son Jubiléd’or en 2008.

Le père Jacques Hamel a été assassiné par des islamistes le 26/07/2016

Malgré son âge avancé, il était toujours aussi investi dans la vie de la paroisse. On lui disait souvent, en rigolant ‘Jacques, tu en fais un peu trop, il serait temps de prendre ta retraite’. Ce à quoi il répondait , en riant, ‘tu as déjà vu un curé à la retraite? Je travaillerai jusqu’à mon dernier souffle’. Pour lui, partir au moment où il célébrait la messe, c’est une forme de consécration, malgré les circonstances dramatiques.

 

Un prêtre égorgé pendant la Messe (en France en 2016)

Comment ne pas être scandalisé par la prise d’otages meurtrière de ce matin « perpétrée par deux terroristes se revendiquant de l’Etat islamique » dans l’église de Saint Étienne du Rouvray à l heure de l’office.

père Jacques HamelLe père Jacques Hamel, 85 ans, prêtre depuis 58 ans a été égorgé durant le saint sacrifice de la messe. Un autre otage est grièvement blessé. Les trois autres otages sont saufs. Les deux forcenés ont été abattus par les policiers de la BRI de Rouen, sur le parvis de l’église.

En France en 2016 on peut égorger un prêtre pendant la Messe.

Les mots me manquent pour traduire ce que je ressens… Bien sur nous connaissons depuis quelques années des carnages bien plus horribles sur le nombre des victimes. Lire la suite