Depuis l’Incarnation du Fils de Dieu, il est légitime de Le représenter en image ou statue

Pour des raisons historiques, à cause de certaines influences gnostiques puis islamiques fondamentalistes, et de péchés de membres de l’Eglise (certains rois ou évêques sans vocation se servant de maîtresses comme modèles donnés aux artistes), les sculptures et images ont à certaines époques été rejetées par des courants chrétiens. Ce fardeau de vieilles disputes héritées … Lire la suite Depuis l’Incarnation du Fils de Dieu, il est légitime de Le représenter en image ou statue

Publicités