Un cœur vraiment tout à Dieu

Comprenons-le bien, notre cœur appartiendra tout entier à Dieu à partir du jour où nous lui remettrons toute notre volonté, où nous ne voudrons plus que ce qu'il veut. Ce Dieu, du reste, ne veut que notre bien et notre bonheur. « Le Christ est mort, dit l'apôtre Paul, afin d'être le Seigneur et des morts … Lire la suite Un cœur vraiment tout à Dieu

Voici ta mère

« Femme, voici ton fils. Voici ta mère. » De quel droit le disciple que Jésus aimait est-il fils de la mère du Seigneur ? De quel droit celle-ci est-elle sa mère ? C'est qu'elle avait mis au monde, sans douleur alors, la cause du salut de tous, lorsqu'elle avait donné naissance dans sa chair au Dieu fait homme. … Lire la suite Voici ta mère

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.

Venez à moi, et je vous soulagerai. Vous avez goûté le chemin du monde : goûtez maintenant le mien, et s'il ne vous plaît pas, vous le fuirez. Vous avez porté les fardeaux pesants du monde, et vous avez senti combien ils sont lourds : laissez-vous persuader et prenez sur vous mon joug ; vous apprendrez par l'expérience … Lire la suite Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.

Le feu de la colère

La rancune se distingue de la colère, qui se distingue de l'irritation, qui se distingue encore du trouble. Voici un exemple qui vous fera comprendre. Pour allumer un feu, on n'a d'abord qu'un petit charbon. Celui-ci représente la parole du frère qui t'offense. Ce n'est encore qu'un petit charbon, car qu'est-ce qu'un simple mot de … Lire la suite Le feu de la colère

Elle a tout donné

« Je veux te faire lire dans le livre de vie, où est contenue la science d'Amour. » La science d'Amour, oh oui, cette parole résonne doucement à l'oreille de mon âme, je ne désire que cette science-là ; pour elle, ayant donné toutes mes richesses, j'estime, comme l'épouse du Cantique [des Cantiques], n'avoir rien donné (Ct 8,7). … Lire la suite Elle a tout donné

Ceux qui marchaient en tête l’interpellaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle

Entendant le grand bruit que faisait la foule, l'aveugle a demandé : Que se passe-t-il ? On lui a répondu : C'est Jésus de Nazareth. Aussitôt son âme a été embrasée d'une foi dans le Christ si vive qu'il s'est mis à crier : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi ! » Toi que voilà arrêté au bord du … Lire la suite Ceux qui marchaient en tête l’interpellaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle

Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent !

« Si quelqu'un m'aime, il gardera mes paroles, et mon Père l'aimera et nous viendrons à lui » (Jn 14,23). Ailleurs, j'ai lu : « Qui craint Dieu fera le bien » (Si 15,1). Mais je perçois qu'ici Jésus exprime quelque chose de plus en disant de celui qui l'aime : « Il gardera mes paroles ». Mais où les gardera-t-il ? Dans son … Lire la suite Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent !