Ta passion a commencé, te voilà seul, abandonné. 

https://youtu.be/CuDeaw4SD24 Au jardin des oliviers, sur tes joues, tes larmes ont saigné. O père, mon père, que cette coupe s'éloigne de moi, mais non pas ma volonté ! Que Ta Volonté soit faite! Arrêté, frappé, bafoué, tu regardais, tes bourreaux s'acharnaient… En silence, toi tu priais, tu pardonnais, le cœur tant attristé. Ton Corps, ta … Lire la suite Ta passion a commencé, te voilà seul, abandonné. 

Publicités