2 octobre fête des Saints Anges Gardiens

ange gardienQuelle bonté, M F., quelle tendresse de la part de notre Dieu ! Non content de nous avoir donné son Fils unique, le plus tendre objet de ses complaisances, pour le sacrifier à la mort la plus cruelle ; non content de nous avoir arrachés à la tyrannie du démon, de nous avoir appelés à la glorieuse qualité d’enfants de Dieu et de nous avoir choisis pour cohéritiers de son royaume, il veut encore envoyer à chacun de nous un ange du ciel pour nous garder tous les jours de notre vie. Cet ange ne nous doit pas quitter, avant d’avoir paru avec nous au tribunal de Jésus-Christ, pour lui rendre compte de tout ce que nous aurons fait pendant notre vie. Oui., nos anges gardiens sont nos plus fidèles amis, parce qu’ils sont avec nous le jour, la nuit, dans tout le temps et dans tous les lieux. La foi nous apprend que nous les avons toujours à nos côtés. C’est ce qui fait dire à David : « Que rien ne pourra nous nuire, parce que le Seigneur a commandé à ses anges d’avoir soin de nous ; » et, pour montrer combien sont grands les soins qu’ils prennent de nous, le prophète dit qu’ils nous portent entre leurs mains, comme une mère porte son enfant. Ah ! c’est que Dieu prévoyait les dangers sans nombre auxquels nous serions exposés sur la terre, au milieu de tant d’ennemis, qui tous ne cherchent que notre perte. Oui, M.F., ce sont nos bons anges qui nous consolent dans nos peines, qui nous avertissent quand le démon vient nous tenter, qui présentent à Dieu nos prières et toutes nos bonnes actions, qui nous assistent à la mort et présentent nos âmes à leur souverain Juge. Oh ! M.F., que de biens nous recevons par le ministère de nos bons anges gardiens ! Afin de vous engager à avoir en eux une grande confiance, je vais vous montrer : 1° combien sont grands les soins qu’ils prennent de nous ; 2° ce que nous devons faire pour leur témoigner notre reconnaissance.

I. – Vouloir prouver, M.F., qu’il y a des anges, ce serait perdre son temps.

Lire la suite

Publicités

L’action des anges

Les anges sont présents tout au long de l´histoire humaine, annonçant de loin ou de près le Salut promis par Dieu et servant à la réalisation de ce Salut. Ils ont toujours cette mission d´intercéder pour nous et de nous accompagner, en nous faisant éviter le mal et agir bien. Toute la vie de l´Église bénéficie aussi de l´aide mystérieuse et puissante des anges.

 

Fête des saints Michel, Gabriel et Raphaël, archanges.

Archange MichelAvec saint Michel, l’Église, en ce jour, honore tous les bons anges, dont il a été le chef et le modèle au jour de la révolte de Lucifer et des mauvais anges. D’après nos Saints Livres, ils sont divisés en neuf chœurs et en trois hiérarchies : les anges, les archanges et les vertus ; les puissances, les principautés et les dominations ; enfin, plus haut encore, les trônes, les chérubins et les séraphins. Leur occupation est de contempler Dieu, de L’aimer, de Le louer et d’exécuter ses volontés pour la conduite de l’univers et pour le salut des hommes. Aussi les voyons-nous chargés de différentes missions sur la terre, auprès des personnes, des familles, des paroisses, des diocèses, des royaumes, de l’Église entière.

Ceux dont l’écriture fait une mention particulière sont, outre saint Michel, l’archange Gabriel, à qui semble avoir été confié le soin de tout ce qui regarde le mystère de l’Incarnation, et l’archange Raphaël, qui conduisit et ramena si merveilleusement le jeune Tobie.

Saint Michel a été fait non seulement prince des anges,

mais aussi prince des âmes qui doivent remplir les places demeurées vides par la chute des démons. Son nom marque son humilité, car il signifie : « Qui est semblable à Dieu ? » Lire la suite

Les Anges sont des créatures de Dieu

Entre Dieu (infini et totalement simple, puisqu’aucune distinction n’existe en Lui, pas même celle d’existence et d’essence) et l’homme (composé d’une âme et d’un corps), il y a place pour des créatures entièrement spirituelles où l’essence et l’existence sont distinctes, comme l’être et l’agir, mais qui n’ont pas de matière. La Révélation de Dieu nous dit qu’ils existent. Elle les appelle les Anges

Anges

 

I – NATURE ET EXISTENCE DES ANGES
* Les anges sont des êtres spirituels (sans corps ni matière), crées par Dieu pour sa gloire.
* Chaque ange a (est) sa nature particulière (les anges ne peuvent se distinguer par la matière, comme les hommes qui ont la même nature) ;
* L’essence et l’existence sont distinctes chez l’ange, qui est une créature ;
* L’être et l’agir sont également distincts chez l’ange (et non chez Dieu) ;
* Tout ange est doué d’une intelligence et d’une volonté, comme tout être spirituel

II – L’INTELLIGENCE DES ANGES Lire la suite

Le démon est fauteur responsable de nos souffrances.

L’homme n’est tombé dans le péché qu’à l’instigation
du démon : il était juste qu’il fût châtié ; et Dieu le châtia
en l’abandonnant, dans une mesure, à la puissance du
démon.

démon
Il serait trop long d’expliquer ici en détail comment
tout le mal qui est sur la terre, comment tous les désordres
qui troublent la nature, comment toutes les destructions,
de quelque genre qu’elles soient, sont le résultat
de l’influence maudite de ce grand esprit que DIEU a créé
pour être comme l’administrateur général de tout le
monde de la matière. Ces désordres, ces bouleversements
ne peuvent venir de DIEU, qui est ordre infini ; ils
ne viennent pas non plus des bons Anges, qui sont des
ministres de paix, d’ordre et de vie; ils ne viennent point
des éléments matériels, qui, par eux-mêmes, n’ont ni
mouvement ni puissance : ils viennent donc de cette
force secrète et détestable qu’on appelle le démon et qui
trouble, sans pouvoir cependant le détruire, le bel ordre
de la création. Lire la suite

Les Saints Anges Gardiens

Ange gardienC’est une vérité de foi que les anges, tout bienheureux qu’ils sont, reçoivent une mission de Dieu auprès des hommes ; les paroles de Notre-Seigneur, l’enseignement des Docteurs et des saints, l’autorité de l’Église, ne nous permettent pas d’en douter. Si les démons, en légions innombrables, rôdent autour de nous comme des lions prêts à nous dévorer, selon la parole de saint Pierre, il est consolant pour nous de songer que Dieu nous a donné des défenseurs plus nombreux et plus puissants que les démons.

C’est au plus tard dès sa naissance que tout homme venant au monde est confié à la garde d’un esprit céleste ; les païens, les hérétiques, les pécheurs eux-mêmes, ne sont pas privés de ce bienfait de Dieu. Il est même certain que divers personnages, en raison de leur situation, comme les rois, les pontifes, ou en raison des vues spéciales de Dieu sur eux, comme nombre de saints, ont parfois plusieurs anges gardiens. Il semble indubitable que non seulement les individus, mais les sociétés et les institutions, sont confiées aussi spécialement à la garde des anges ; l’Église, les royaumes, les provinces, les diocèses, les paroisses, les familles, les ordres religieux, les communautés, ont leurs angéliques protecteurs.

Les anges nous préservent d’une foule de maux et de dangers,

Lire la suite