Œufs farcis sur lit de ratatouille et gâteau creusois

Retrouvons notre rubrique mensuelle sur « La Cuisine des Monastères »

Le frère Hervé-Marie écale les œufs durs, dont les coquilles ont rougi en cuisant avec des pelures d’oignon, comme ceux offert aux hôtes de Fongombault lors de la messe de Pâques. « La cuisine est une charge un peu ingrate », confie-t-il : des heures de préparation s’achèvent parfois sur cinq minutes de dégustation et peu de commentaires ; mais « dans l’Évangile il est écrit « j’avais faim et tu m’as donné à manger » ! La béchamel à la ciboulette est complétée par les jaunes, et remplit bientôt les blancs. Vient le tour du gâteau creusois ; les noix grillent au four, tandis que notre cuisinier évoque les fêtes de septembre.

Pour visionner les autres recettes, il suffit de cliquer sur la catégorie «La Cuisine des Monastères »

Pour les personnes au régime je conseil mon article : J’ai trouvé mon régime dans l’Evangile

Un commentaire sur « Œufs farcis sur lit de ratatouille et gâteau creusois »

  1. Bonjour Jean-Pierre merci pour la recette, je suis bien d’avis du frère Hervé-Marie, la cuisine demande du temps pour la préparation et c’est très vite mangé surtout quand c’est bon. Bonne fin de journée Amitiés MTH

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s