Comment se consacrer à Jésus par Marie et pourquoi ?

Notre GPS c'est MarieD’après une conférence de Mgr Jean Ntagwarara, évêque de Bubanza (Burundi).

Que veut dire consécration : Etre consacré, c’est être mis à part pour Dieu, et pour Dieu seulement. Il s’agit de se vouer, se donner librement pour sa gloire.
Jésus, premier consacré : Jésus s’est consacré à son Père en entrant dans le monde : « Voici, je viens pour faire ta volonté. » (Hb10, 9). Sa consécration est animée par un amour divin, un amourparfait. Et parce qu’il est parfait, c’est le seul acte définitivement agréé par Dieu.

Tous les autres actes de consécration se réfèrent à Jésus : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi.» (Jn14, 6)
« Pour eux je me sanctifie [consacre] moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés [consacrés]dans la vérité. » (Jn 17, 19) Le baptisé est consacré à Dieu le Père, par Jésus-Christ, dans L’EspritSaint.

La consécration baptismale est le fondement de toutes nos autres consécrations :

La Profession de Foi, la consécration dans une association de fidèles, la prière de consécration selon saint Louis Marie de Montfort, etc, tout cela ne constitue pas un ajout mais simplement un approfondissement, un épanouissement, une explicitation de cette consécration baptismale.
On peut se consacrer par quelqu’un à deux conditions : Que ce soit une consécration à Dieu.
Que l’intermédiaire soit déjà consacré à Dieu de manière totale et définitive. Cette personne devient un modèle et une aide.
La consécration à Marie ne peut avoir d’autre but que l’union à Jésus : Nous pouvons nous consacrer à Dieu par Marie, puisque Marie est consacrée à Dieu : « Je suis la servante du Seigneur; qu’il m’advienne selon ta parole! » (Luc 1, 38). Se consacrer à Dieu par Marie, c’est aussi reconnaître la mission que Marie reçut au calvaire : Jésus dit à sa mère: « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple: « Voici ta mère. » (Jn 19, 26-27)
Se consacrer à Dieu par Marie, c’est aussi imiter Jésus qui s’est livré à Marie dans l’Incarnation. Jésus est le premier consacré à Marie.
Que pouvons-nous faire de mieux que d’imiter Jésus : Vivre PAR Marie, POUR Marie, AVEC Marie et EN Marie PAR Marie : Si j’agis par moi-même, il est inévitable que j’agisse aussi pour moi-même, dans l’égoïsme.

Si je veux agir par amour, il faut placer l’amour au départ de l’action.

Il faut donc placer Marie au départ de l’action. Un arbre bon produit de bons fruits… Placer Marie au départ de notre action touche mon être dans ses racines, dans son jaillissement. Cette attitude touche la source de mes pensées et de mes actions. En Marie, il n’y a pas d’égoïsme. Il s’agit de livrer à la conduite de l’Esprit- Saint ce que j’entreprends. L’esprit de Marie est douceur et docilité à l’Esprit Saint. Ainsi, nous ferons tout par Marie : elle sera la source pure de nos actions, de nos prières, de nos louanges, de nos temps de détente, etc… Renouveler cet acte intérieur pendant l’action (parce que nous oublions Marie).
Renouveler cet acte intérieur après l’action (pour éviter de s’enorgueillir de l’action).
Il s’agit de s’oublier. Avant une réunion, décider de faire « par Marie » : il y a des plans qui tombent. Je parviens à me détacher de mes vues pour entrer dans les vues de Dieu. Il s’agit de se livrer à l’esprit de Marie. Avec Marie, nous courrons pour aimer. Comme Marie, Mère de Dieu, est partie en hâte pour servir sa cousine Elisabeth.

POUR Marie :

Nous hésitons à dire pour Marie, cela est possible parce que Marie est absolument pauvre, elle est toute relative à Dieu. Ce que nous faisons pour elle est donné à Dieu. Ce que nous donnons à Marie est donné à Dieu comme un bouquet de fleur qu’un enfant veut offrir à son père, un bouquet plein d’herbes et de mottes de terre, en le confiant à sa mère pour qu’elle l’arrange avant…
AVEC Marie :
Vivre avec Marie, c’est entrer dans l’expérience de Marie, c’est-à-dire être avec Jésus. Regarder Marie : Choisirait-elle tel travail et comment le ferait-elle ? Choisirait-elle tel achat ? Dirait-elle telle parole ? Prêterait-elle telle intention à telle personne ? Refuserait-elle tel appel ? Ne pas souffrir seul aussi, souffrir avec Marie.
EN Marie :
Il s’agit de vivre en Marie où Dieu se repose. S’y reposer en paix. Il s’agit de s’appuyer sur Marie, de se recueillir en Marie, de tout faire en elle…Mieux, « vivre Marie »

En conclusion :
Se consacrer à Marie est une décision libre de vivre les exigences de son baptême, en vivant régulièrement des moyens surnaturels que sont les Sacrements de l’Eglise, dans une prière qui ouvre au service des autres. Voilà l’élan missionnaire qui offre et donne le vrai bonheur de « croire à l’Amour ».

O Marie Immaculée, Mère de l’Eglise et Reine des cœurs, Moi, pécheur infidèle,Je te choisis aujourd’hui, en présence de toute la cour céleste pour ma mère et ma reine. Je te livre et consacre, en toute soumission et amour mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures,te laissant un entier et plein droit sans exception, selon ton bon plaisir, à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité. Amen

https://www.youtube.com/watch?v=liGTq2l76b8

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s