Mon Dieu

Edith Piaf

Peu de gens savent qu’à l’âge de sept ans, victime d’une kératite aiguë, Edith perdit la vue. Aucun remède n’ayant réussi à améliorer son état, Edith Piaf se résigna à rester aveugle jusqu’au jour où les pensionnaires de la maison close de Bernay que tenaient ses grands-parents décidèrent de l’amener en pèlerinage à Lisieux dans l’espoir d’une hypothétique et miraculeuse guérison.

C’est devant la tombe de Sainte Thérèse que le miracle se produisit. Après avoir frotté le front de l’enfant avec de la terre, les «  »filles de joie » » prièrent des heures, implorant la petite sainte de faire quelque chose pour leur si gentille Edith. Et quatre jours plus tard, Edith avait recouvré la vue.

A partir de ce jour, la chanteuse ne trahira jamais sa foi et, chaque année au mois de septembre, à la date anniversaire du retour au Ciel de Thérèse, « la môme Piaf » viendra, incognito et dans le plus grand secret, prier au Carmel de Lisieux.

« Mon Dieu » une chanson qui ressemble à une prière

 

« Thérèse, je chante pour toi ! »
Prière d’Edith Piaf avant chaque concert

2 commentaires sur « Mon Dieu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s