Le Christ est-il présent dans l’Eucharistie ?

EucharistieAprès la consécration, le bon Dieu est là comme dans le ciel !… Si l’homme connaissait bien ce mystère, il mourrait d’amour.
Dieu nous ménage à cause de notre faiblesse…
Si l’on nous disait : « A telle heure, on doit ressusciter un mort », nous courrions bien vite pour le voir. Mais la consécration qui change le pain et le vin en corps et en sang d’un Dieu, n’est-ce pas un bien plus grand miracle que de ressusciter un mort ?
Saint Jean-Marie Vianney (1786-1859), curé d’Ars.

« C’est toute l’Essence divine que vous recevez en ce très doux Sacrement, sous cette blancheur du pain. Comme le soleil est indivisible, ainsi Dieu se trouve tout entier et l’homme tout entier dans la blancheur de l’hostie. Diviserait-on l’hostie en mille et mille miettes s’il était possible, en chacune je suis encore, Dieu tout entier, homme tout entier, comme je t’ai dit … »
Jésus à Sainte Catherine de Sienne (1347-1380)

Ce n’est pas seulement en mémoire de sa mort que Jésus institua l’Eucharistie ; non, c’est pour rester tout entier avec nous, tout entier et pour toujours.
Sainte Angèle de Foligno (1248-1309)

Aujourd’hui pendant la sainte messe, j’ai vu Jésus crucifié. Jésus était cloué à la croix et dans de grands supplices. Mon âme fut pénétrée des souffrances de Jésus, dans mon âme et dans mon corps, quoique de façon invisible, mais douloureusement. Oh ! Quels terribles mystères ont lieu pendant la sainte messe.
Un grand mystère s’accomplit pendant la sainte messe. Avec quelle piété devrions-nous écouter et prendre part à cette mort de Jésus. Nous connaîtrons un jour ce que Dieu accomplit pour nous à chaque messe et quel don Il y prépare pour nous. Seul Son amour divin a pu vouloir nous gratifier d’un tel don.
Sainte Faustine (1905-1938)

Longtemps on peut être séduit, ému par cette idée qu’il y aurait une parenté entre les trois grandes religions monothéistes, le judaïsme, l’islam et le christianisme parce qu’elles seraient toutes trois une religion du « livre ». Ce n’est pas un livre que Jésus propose et confie à ses apôtres. C’est sa Présence. Pendant plus de cinquante ans, l’Eglise n’a pas vécu seulement et d’abord du Livre, mais d’une Présence, celle d’une Personne aimée, vivante, offerte, celle du fils Bien-aimé qui nous a assimilés à Lui. Pendant des décennies, avant que soient ultimement fixés les textes (c’est au Concile de Latran en 360, qu’a été établie définitivement la liste des livres désignés comme Parole de Dieu, les livres dits canoniques), c’est d’abord autour de l’Eucharistie, de la Présence réelle de son Seigneur que l’Eglise s’est réunie. Avant que les Evangiles soient définitivement stabilisés et écrits, les fidèles ont célébré Pâques après Pâques, Jeudi Saint après Jeudi Saint, dimanche après dimanche, la communion à leur Seigneur bien aimé. C’est tout autre chose qu’un livre :une Présence réelle, la plénitude de la vie, du Corps, de l’âme et de la divinité de Jésus livré en partage, le pain rompu et le sang versé dans la coupe.
Bernard Bro

L’Ecriture Sainte est la Parole de Dieu ; mais elle n’est pas Dieu.

La Sainte Hostie, en effet, est réellement et en propres termes, Dieu. La Bible constitue un message de Dieu à l’homme, tandis que l’Eucharistie, c’est lui-même donné aux hommes. Le message de Dieu à l’homme se présente comme un intermédiaire entre Dieu et l’homme, tandis que l’Eucharistie n’est pas un intermédiaire, mais le Fils unique du Dieu vivant. La Parole de Dieu écrite ne s’identifie pas avec la Personne du Verbe, tandis que l’Eucharistie s’identifie avec la Personne du Verbe incarné, Jésus, vrai Dieu et vrai homme.
Frère Jérôme,

Précisément parce qu’il s’agit d’une réalité mystérieuse qui dépasse notre compréhension, nous ne devons pas nous étonner si, aujourd’hui encore, de nombreuses personnes ont du mal à accepter la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie. Il ne peut en être autrement. Il en fut ainsi depuis le jour où, dans la synagogue de Capharnaüm, Jésus déclara publiquement être venu pour nous donner en nourriture sa chair et son sang (cf. Jn 6, 26-58). Ce langage apparut « dur » et de nombreuses personnes se retirèrent. A l’époque, comme aujourd’hui, l’Eucharistie demeure « un signe de contradiction » et ne peut manquer de l’être, car un Dieu qui se fait chair et se sacrifie pour la vie du monde met en crise la sagesse des hommes. Mais avec une humble confiance, l’Eglise fait sienne la foi de Pierre et des autres Apôtres, et proclame avec eux, tout comme nous proclamons : « Seigneur, à qui irons-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » (Jn 6, 68). Renouvelons nous aussi la profession de foi dans le Christ vivant et présent dans l’Eucharistie. Oui, « c’est un dogme pour les chrétiens, / que le pain se change en son corps / que le vin devient son sang ».
Benoît XVI

Mon âme, arrête-toi ici de discourir ; crois aussi simplement, aussi fortement que ton Sauveur a parlé, avec autant de soumission qu’Il fait paraître d’autorité et de puissance. Encore un coup, Il veut dans la foi la même simplicité qu’Il a mise dans ses paroles. « Ceci est mon Corps » ; c’est donc son Corps. « Ceci est mon Sang » ; c’est donc son Sang. Je me tais, je crois, j’adore.
J.-B. Bossuet
« Chemin d’Amour vers le Père »

« La présence du véritable Corps du Christ et du véritable Sang du Christ dans ce sacrement, ‘on ne l’apprend point par les sens, dit S. Thomas, mais par la foi seule, laquelle s’appuie sur l’autorité de Dieu’. C’est pourquoi, commentant le texte de S. Luc, 22, 19 : ‘Ceci est mon Corps qui sera livré pour vous’, saint Cyrille d’Alexandrie déclare : ‘Ne va pas te demander si c’est vrai, mais accueille plutôt avec foi les paroles du Seigneur, parce que lui, qui est la Vérité, ne ment pas’ »

Publicité

2 commentaires sur « Le Christ est-il présent dans l’Eucharistie ? »

  1. Lorsque tu regardes avec les yeux du Cœur c’est à ce moment-là seulement que l’Esprit-Saint se manifeste en chair et en sang du Christ. Un simple regard sur le pain et le vin vaut rien. Jésus se présente uniquement dans un cœur-à-coeur. C’est ça l’authentique eucharistie : sa présence et son règne sur terre et au ciel.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s