Dieu aime Noël

aufildelapensée

Dieu aime Noël

Noël 1886 : une  double conversion

web-paul-claudel-saint-therese-ccPaul Claudel et sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, tous deux se convertiront le soir de Noël 1886

 Ce sont des événements qui passent inaperçus et dont on ne se rend compte que plusieurs années après de l’importance qu’ils ont eue dans l’Histoire d’un pays.

Noël 1886, un Noël de plus et un Noël ordinaire sauf que, ce jour-là, se convertissent une enfant et un jeune homme dont l’avenir est primordial pour le christianisme en France et dans le monde. Thérèse Martin a 13 ans, Paul Claudel 18. Ils ont des parcours et desvies déjà différents mais connaissent tous deux, ce soir de Noël, une rencontre décisive avec le Christ.

 

Thérèse de l’Enfant-Jésus : « La nuit bénie de ma conversion »

Sainte-therese04C’est un peu forcée par son père et ses sœurs que Thérèse se rend à la messe de minuitcette année-là…

Voir l’article original 903 mots de plus

Publicités

2 commentaires sur « Dieu aime Noël »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s