Prier sans cesse

prierMon corps a besoin d’air pour vivre, mon âme a besoin de la prière. Trop longtemps j’ai cru qu’elle était inutile et stérile et mon âme en a plus souffert qu’un corps privé d’oxygène.

J’ai commencé à vivre en commençant à prier. J’ai commencé à prier en me sachant aimé de Dieu. Alors, comment rendre amour pour amour à Celui qui m’aime tant? En Lui restant uni dans la prière.

J’aime la prière en communauté, entre frères, mais j’aime autant la prière dans les tempêtes de la vie quand toute prière semble impossible un peu comme ces marins accrochés à leur boussole. Je voudrais prier comme on respire. Comme un enfant.

Les enfants se regardent-ils aimer leur mère?

Non! Ils l’aiment, tout simplement. « Prie vraiment celui qui ne sait plus qu’il prie » dit un vieil adage monastique. Ne plus me regarder prier mais « prier sans cesse ».

Aujourd’hui la prière de ma vie c’est que ma vie soit prière pour rester fidèle à son Amour jusqu’au jour béni de la rencontre.

André Pighiera

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s