Dieu est venu là où tu gis

Jésusil ne rejette personne…

N’entendez-vous pas tous les jours le Sauveur qui proclame :” je suis vivant ma volonté n’est pas de vouloir la mort du pécheur mais qu’il se convertisse et qu’il vive ?”(Ez33 11)

Et encore « En vérité, je vous le dis, il y a de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent” (Lc15 7)

Venez dit-il, vous qui êtes accablés par le nombre de vos péchés, vers celui qui ôte le péché du monde. Venez vous qui  êtes altérés,  à la source perpétuelle et immortelle. Accourez tous vers le maître qui vous appelle. Que l’on soit publicains, impur, adultère, meurtrier, ou quoi que ce soit  encore, le maître ne repousse personne, il ôte à chacun le poids de ces fautes et le rend de nouveau libre.

Et comment ôte-t-il ce fardeau ? Comme il enleva un jour celui du paralytique en lui disant :  Mon enfant, tes péchés te sont remis (Mt 9. 2) et aussitôt il fut allégé de sa charge et reçu la pleine santé du corps.

Dieu, qui existe avant les siècles et qui connaît toutes choses avant de les avoir faites ,t’a connu d’avance toi aussi. « il a incliné les cieux et il est descendu » (PS 17 .10) il est devenu homme à cause de toi, Il est venu là où tu gis. Il te visite plusieurs fois par jour ;  il t’exhorte à te relever de la chute qui te laisse à terre et à le suivre quand il remonte au royaume des cieux, et à y entrer avec lui.

Siméon le nouveau théologien (949-1022)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s