Le Père, en aucun cas, ne nous rejette

Le péché peut devenir chemin de rencontre avec le Père, chemin de dévoilement nouveau du vrai « visage du Père » ; ce n´est que lorsque nous nous sommes vraiment tournés vers lui que notre coeur retrouve la paix.

Le péché est une catastrophe dans nos vies, puisqu´il nous sépare de Dieu. Mais il y a plus grave encore : c´est le « péché du péché » ; c´est de ne pas oser revenir vers Dieu à cause de notre faute. Le sacrifice et la mort de Jésus nous permettent d´approcher de Dieu en lui disant : « Père, j’ai péché contre Toi », mais je sais que Tu es mon Père, que Tu le restes et que je reste ton enfant. Le Père, en aucun cas, ne nous rejette.

Se reconnaître pécheur et confesser son péché est la condition indispensable pour vraiment découvrir Dieu, et donc entrer dans son Royaume.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s