Sentir la présence réelle

Présence réelleJe remercie Marie G, qui a gentiment accepté , de nous partager son expérience de chrétienne, et sa rencontre avec le Christ. 
 Jusqu’à il y a un peu plus de 2 ans j’avais encore une foi que je qualifierais de croyance à la religion catholique .

Mon esprit  adhérait intellectuellement à l’histoire de Jésus mort pour nous sur la Croix .Mes parents n’étaient pas croyants bien que baptisés  , et  nous avons été baptisé et suivi le catéchisme et les communions .

J’essayais d’avoir un dialogue avec Jésus , mais c’était quelque chose d’abstrait, intellectuel  :Lui était au Ciel et moi sur terre, je n’étais pas sûre qu’il soit là et qu’il m’écoute  .

Quand je priais pour obtenir la guérison d’un proche , il est arrivé que la personne se remette , même à l’article de la mort , mais je n’étais jamais certaine que ce fût grâce à mes prières , je me disais que cela pouvait être dû au hasard ou que ca devait être ainsi  , même si sur le coup je priais avec ferveur .

J’avais la foi sans pratiquer,

j’allais rarement à la messe qui me barbait plutôt sauf les chants , les sermons m’ennuyaient. Par contre j’allais souvent me recueillir dans les lieux de culte dont j’apprécie l’architecture et l’ambiance.

Quand j’ai eu un cancer je dialoguais  avec Jésus sans être certaine qu’il m’écoute , mais je sentais quand même apaisée, même si il ne répondait pas franchement avec des signes tangibles .Ainsi je lui ai dit que j’acceptais de mourir si c’était Sa volonté ; le cancer ne m’est pas apparu comme un ennemi, un  étranger que je devais chasser , mais une partie de  moi qui était malheureuse et  dont il fallait s’occuper. J’essayais de négocier avec Jésus , mes enfants avaient 2 et 5 ans à l’époque : » je veux bien faire Ta volonté mais à choisir je préfères que tu me laisses encore 10 ans le temps de les élever  » , 8 ans plus tard j’ai rechuté et j’ai demandé encore 10 ans pour eux , ce qui fût ..

Depuis cette époque j’ai été attentive à tout ce qui se passait dans mon corps ,aux énergies qui circulaient , ce qui explique peut-être l’événement suivant :

 Il y a un peu plus de 2 ans je me trouvais dans une église ou se trouvait un ostensoir , c’était l’Adoration et je ne savais pas ce que c’était .Je me suis approchée et j’ai senti une douce chaleur autour de moi , comme une énergie d’amour dans mon corps .Je me suis mis à aller régulièrement entre 1 et 3 fois par semaine , devant cet ostensoir parce que ca me faisait du bien de ressentir cette  énergie qui me pénétrait   , c’est quelque chose de physique ,un très grand bien-être  et si je devais la définir j’emploierais les termes : elle guérie et elle nourrie  .

Je restais entre 15 mn et 1 h , et au fil du temps je me suis mis a ressentir cette énergie encore plus fort ,au point de pleurer de reconnaissance devant tant de délices, je suis comme clouée sur place , tellement c’est fort.

Parfois c’est comme un éclair , il n’y a pas la même intensité. C’est comme un courant d’amour qui prend possession de moi et agit en moi ,  et ca peut être tellement intense que ca peut devenir presque insupportable comme une blessure exquise qui fait pleurer de joie .Et cette énergie  reste dans la journée jusqu’à s’évaporer petit à petit , si bien que lorsque je reste trop longtemps je suis comme  sur un petit nuage et peu réactive pour mon entourage , ce qui peut agacer prodigieusement les gens, à qui je ne peux pas répondre quand ils me parlent.

Et puis il y a quinzaine , suis tombée sur une messe en semaine , je n’ai pu aller devant l’ostensoir qui est comme un rdv d’amour.

J’ai assisté à la messe déjà bien entamée , et lors de l’élévation de la coupe , même si j’étais très loin, j’ai ressenti cette énergie d’amour qui m’inondait et me faisait verser des larmes de joie devant tant de Beauté .Je suis secouée malgré moi par les sanglots .Suis allée communier et pour la première fois (j’avais déjà communié mais jamais rien ressenti) , j’ai ressenti comme si l’hostie vibrait , j’ai senti quelle était une boule d’amour et quand je l’ai avalé , quelque chose d’indescriptible .J’ai bien ressenti la Présence dans mon cœur , et cela physiquement .

Depuis j’attends avec impatience la messe ,.mais cette énergie je la ressens aussi chez moi , le soir , en moindre intensité ,même quand je suis en train de faire quelque chose c’est comme un courant bienfaisant qui vient me visiter .

Ma foi n’est plus une croyance mais une expérience vécue.

Je sais que Jésus est là dans l’hostie parce que je ressens son Amour dans mon corps et mon âme .J’ai une grande reconnaissance envers les prêtres capables de faire descendre Jésus dans l’hostie .

Je pense que tout le monde peut le ressentir avec de l’attention , de la volonté et beaucoup de foi , car Il est là pour tous  .C’est nous qui ne le sentons pas . Ca ne m’arrive plus  mais au début , parfois quand j’étais stressée , trop préoccupée je ne sentais presque rien , j’étais trop fermée.

Quand je suis inondée par cet amour de Jésus , je lui demande de faire que les autres ressentent aussi sa Présence .

Mais Il ne peut rien si les hommes ne sont pas ouvert , c’est à nous de le chercher , de lui offrir notre vie aussi misérable soit-elle. Je me suis souvent sentie misérable et indigne, écrabouillée et vraiment rien sans Jésus .Si bien que je ne souhaite faire que Sa Volonté .

 Je voulais aussi  partager avec vous cette merveilleuse  musique , qui est la musique des anges , et si vous l’écoutez avec une bougie allumée dans la pénombre , les yeux fermés et en conscience de façon à vous laisser pénétrer , vous risquez de sentir vos larmes couler devant tant de Beauté :

Tchaikovsky – Hymn of the Cherubim –

Si vous aussi, vous souhaitez partager un de vos textes, une prière, un témoignage, contactez-moi.

Publicités

4 commentaires sur « Sentir la présence réelle »

  1. Goûter qu’une seule fois à l’amour de Dieu dans notre vie et cela nous change complètement, c’est une grande grâce que nous pouvons lui demander l’ors de nos communions , mais il faut surtout s’en remettre à sa divine volonté, car c’est peut-être une autre grâce merveilleuse qu’il nous réserve, avec Dieu tout est merveilleux.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s