L’unité, une grâce d’en haut.

maresCatholiques, orthodoxes, protestants, nous croyons au même Dieu, nous lisons la même Bible, nous avons été baptisés, nous reconnaissons en Jésus, le Seigneur, le Christ… et pourtant nous sommes séparés.

Cette situation prend de plein fouet la prière de Jésus :  » Que tous ceux qui croient en moi soient un.  » La division s’oppose également au plan du père, qui  » a envoyé son fils dans le monde pour rassembler dans l’unité ses enfants dispersés. » C’est pour cela qu’il a envoyé l’Esprit Saint : pour qu’il soit principe d’unité. Enfin, la division des chrétiens fait obstacle à la plus sainte des causes : l’évangélisation.

Mais l’Église ne nous rappelle pas cela pour nous décourager.

Au contraire. Les mystère de l’unité de l ’Église vient de Dieu. Nous devons donc croire de toutes nos forces que l’unité n’est pas perdu, même si elle est cachée par nos faiblesses ou nos péchés.

Il y a quelques années

le pasteur protestant  œcuménique Thomas Roberts avait reçu cette vision : Il voyait des étangs, des lacs, des pièces d’eau un peu partout, et dans chaque pièces d’eau un peu partout, et dans chaque pièces d’eau vivaient des poissons complètement différents, qui ne pouvaient pas aller d’une mare dans l’autre pour se rencontrer. Alors les poissons ont organisé des réunions pour ce demander :  » comment peut-on faire pour se joindre aux poissons des autres étangs ?  » Ils ont parlé très, très longtemps, mais ils ne se rejoignaient toujours pas !  Certains poissons pouvaient décrire un peu ce qu’ils voyaient dans d’autres mares. Certains aussi disaient :  » Dieu a fait la diversité et c’est bien comme ça : restons séparés… » Cependant, les poissons avaient dans le coeur la certitude qu’ils étaient faits pour vivre ensemble dans la diversité. Un jour, le ciel est soudain devenu noir et menaçant, et les poissons ont eu très peur. Il a commencé à pleuvoir, et cela a duré très longtemps…                                                                      L’eau dans les mares a monté, a débordé, certaines mares ont commencé à communiquer, les poissons ont commencé à se rendre visite d’une mare dans l’autre… et ils ont trouvé que cela était très bon ! Chaque mare est restée ce qu’elle était, mais en même temps, tous les poissons pouvaient se rencontrer.

Les épreuves, les persécutions traversées ensemble ont joué un rôle important pour faire croître le désir de l’unité entre les frères séparés. S’il nous semble parfois que l’unité tarde à se faire, ne cessons pas d’espérer et de hâter par notre prière le moment de la pleine communion dans la foi, sans nous résigner à rester dans des étapes intermédiaires.

 » Dieu éternel et tout-puissant, toi qui rassemble ce qui est dispersé et qui fais l’unité de ce que tu rassembles, regarde avec amour le troupeau de ton Fils : que le lien de la charité, dans la totalité de la foi, unisse tous les hommes qu’un seul baptême a consacrés »

P Pierre Trevet

Publicités

3 commentaires

  1. Je suis pour l’unité, mais pas au dépend de la Ste Eucharistie. Comment les protestants et nous pourrons nous y arrivee ? nous nous croyons à la présence réelle pas eux. Si on ne crois plus à la présence réelle que devient-on sinon des protestants nous aussi.
    À la Ste Messe Catholique Jésus se rend présent à nous dans la Ste communion.
    Comment un protestant peut-il communier à une messe catholique ? , Il faut être en état de grâce pour communier, et pour l’église Catholique un protestant ne répond pas ces critères. Si on respecte les commandements de l’Église Catholique on se doit d’aller à la messe tout les dimanches sauf exception dans certains cas, sous peine de péché mortel à moins que les commandements aient changé c’est le réel de notre vie. Donc une personne qui ne respecte pas les commandements soit de Dieu et de l’Église n’est pas en loi avec Dieu. Est ce que les protestants sont prêts à croire en la Ste Présence de Jésus , depuis 500 ans qu’Ils ont aboli cette croyance.
    Quand j’étais plus jeune je voyais mes parents qui priaient pour l’unité ,mais au travers de l’Église on se devait dans ce temps-là, essayer de ramener à la bergerie les brebis égarées ici et là. On ne devait pas prostituer nos croyances. Car la seule et unique vraie, était l’Église Catholique et fallait tout faire pour amener les autres à celle-là.
    Aujourd’hui que sera celle qui nous unira tous , certainement pas la vraie religion Catholique celle de nos ancêtres qui ont trimé dur pour faire de notre patrie la vraie patrie de Dieu. Le seul moyen d’être tous réunis sous le manteau de la Vierge Marie d’être frère en Jésus Christ, c’est de demeurer fidèle à celle que Jésus a transmis et remis les clés à Pierre et qui est devenu par la suite l’Église Catholique. Du temps de Jésus il y avait les paiens, aujourd’hui on a les protestants que disait Jésus: aller les convertir ,non pas le contraire faites vous convertis par eux, bien c’est pareil pour aujourd’hui. Jésus nous dirait aujourd’hui si il était sur terre allez convertir toutes les nations. Oui nous sommes tous enfants de Dieu et frères car nous appartenons au Corps mystique de Jésus, et il nous a tous racheté nous devrions tous être unis et réunis, mais pas au prix de renier le fondement de notre foi Catholique , la solution à part la prière et les sacrifices offerts en vue de la réunification de tous j’en connais pas mais je sais que Dieu a dit que par la prière on pouvait tout obtenir, prions nous vraiment pour que nos frères protestants adhèrent à la religion Catholique ou si nous nous perdons en de avines conversations………….

    J'aime

    1. Bonjour Colombe,

      Vous dites : « Je suis pour l’unité, mais pas au dépend de la Ste Eucharistie. » Comme moi et comme pour tous les catholiques, c’est impensable de ne plus croire à la présence réelle ! la Ste Eucharistie est un Sacrement et elle le restera toujours…

      Malheureusement, trop de chrétiens se critiquent les uns les autres et donnent une mauvaise image du christianisme. Effectivement certains protestants se disent chrétien et attaquent l’Eglise catholique fondée par le Christ lui-même ; pourquoi ???
      Pourtant, ce qui nous rassemble n’est-il pas plus grand que ce qui nous sépare, ce qui nous rassemble c’est Jésus-Christ notre sauveur. Prions au moins pour la réconciliation entre chrétiens en nous appuyant sur l’intercession de la Vierge Marie.
      Soyons un exemple de charité fraternelle pour les gens de bonne volonté qui cherchent la vérité.

      Sur les 2,2 milliards de chrétiens recensés dans le monde la moitié est catholique, 37 % sont protestants et 12 % orthodoxes. Cela signifie qu’il y a encore 5 milliards d’individus à qui il faut annoncer la bonne nouvelle, pas le temps de se chamailler entre nous.
      N’est-il pas urgent d’arrêter de se déchirer entre chrétiens.

      « Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas.
      Ne l’en empêchez pas, répondit Jésus, car il n’est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi.
      Qui n’est pas contre nous est pour nous. »Marc 9/38.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s