Saint Antoine de Padoue, le Saint aux miracles.

Saint AntoineIl naquit à Lisbonne en 1195 et il mourut à Padoue, le 13 juin 1231.

Il fut nommé prédicateur et professeur de théologie de ses frères à Bologne puis à Toulouse, Montpellier, Limoges, Milan et Padoue.

Saint Antoine est aussi connu comme Thaumaturge, opérateur de prodiges au point d’être appelé le Saint aux miracles.

En voici un bref aperçu :

La mule

Antoine disputait un jour sur la présence de Jésus dans l’Eucharistie avec un hérétique. Ce dernier lui lança un défi de prouver, par un miracle, que dans l’hostie consacrée est présent le vrai corps du Christ, et lui promit, s’il y parvenait, de se convertir à la foi catholique.

L’hérétique lui dit : « J’enfermerai ma mule pendant plusieurs jours dans mon étable, sans lui donner à manger. Je l’amènerai ensuite sur la place devant tout le monde en lui présentant du fourrage. Pendant ce temps, tu placeras l’hostie devant la mule. Si l’animal s’agenouille devant l’hostie en négligeant le fourrage, je me convertirai. »

Le jour fixé, le Saint montre l’hostie à la mule en disant :

«En vertu et au nom du Créateur que moi, bien qu’indigne, je tiens entre mes mains, je te dis, animal, et je t’ordonne de t’approcher avec humilité et de Lui prêter la vénération qui Lui est due ».
Dès qu’Antoine eut prononcé ces mots, la mule, négligeant le fourrage, baissa la tête, s’approcha de lui et s’agenouilla devant le sacrement du corps du Christ.

Le petit Thomas

Thomas est un enfant de 20 mois. Sa mère s’en va le laissant jouer, tout seul, à la maison. À son retour, elle le retrouve mort, noyé dans un baquet rempli d’eau.

Désespérée, elle invoque alors l’aide du Saint, le prie avec ferveur et fait le vœu d’offrir aux pauvres autant de pain que le poids de son enfant, sitôt que celui-ci sera revenu à la vie. Son fils est miraculeusement ressuscité et c’est de ce miracle qu’est née la tradition du « poids de l’enfant », une pratique qui consiste à prier pour obtenir la protection de saint Antoine sur les enfants, en promettant d’offrir aux pauvres la quantité de pain correspondant au poids de l’enfant.

Ce miracle est également à l’origine de l’« Œuvre du Pain des Pauvres » et de la Caritas Saint-Antoine, les associations caritatives qui, au nom de saint Antoine, apportent nourriture, biens de première nécessité et assistance matérielle aux pauvres du monde entier.

La vision de l’Enfant Jésus

Peu de temps avant sa mort, frère Antoine avait obtenu de se retirer à Camposampiero dans le “lieu” que le comte Tiso, avait donné aux frères franciscains, tout près de son château.

Ce même comte lui avait construit, parmi les branchages d’un grand noyer une sorte de cellule pour s’adonner à la prière au cours de ses journées

Un soir, le comte croit voir à l’intérieur de la cellule de frère Antoine une intense lumière. Poussant légèrement la porte, il vit le frère Antoine avec l’Enfant Jésus dans ses bras.

L’extase terminé, le Saint lui demande de ne parler à personne de cette apparition. Et le comte ne révéla qu’après la mort du Saint, la vision dont il avait été témoin.

source

Publicités

3 réflexions sur “Saint Antoine de Padoue, le Saint aux miracles.

  1. marie 13 juin 2017 / 12 h 09 min

    Bonjour, un de mes saints préférés, je lui adresse régulièrement une prière quand je perds quelque chose et il me fait tout retrouver, c’est « miraculeux » j’y crois très fort. Amitiés bonne journée MTH

    J'aime

    • Jean-Pierre 13 juin 2017 / 12 h 58 min

      Bonjour Marie
      Effectivement c’est un des saints les plus connus au monde, il a favorisé de nombreuses conversions.
      C’est le patron des causes désespérées, on l’invoque pour trouver une solution dans les causes perdues.
      On l’invoque pour retrouver les objets perdus ou volés et également tout ce qui est menacé de perte : situation, travail, santé, etc …
      Il aide à trouver une solution, des moyens dans une situation désespérée.

      J'aime

  2. Myriamir 13 juin 2017 / 23 h 48 min

    Combien de fois ce Bon St Antoine m’a sortie du pétrin, je sais que c’est lui qui m’a choisis, il a eu pitié de moi et en se proposant de m’aider durant ma vie terrestre je l’ai aimer tout de suite, quand je le voit avec Bébé Jésus dans les bras, je suis touché au plus haut point.
    Merci mon frère d’avoir diffuser ce que je n’ai pas eu le temps de faire, mais je vais lui écrire une lettre d’amour personnel…il va être heureux et moi aussi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s