Mai le mois de Marie

MarieLe mois de mai 2017 qui va commencer, s’ouvre sur une actualité lourde de divisions sociales et politiques en bien des points du globe ; c’est aussi, ne l’oublions pas, le mois de Marie !

Dans cette perspective, l’association Marie de Nazareth propose de faire de ce mois de mai le grand mois des Missionnaires de Marie !

La vocation et la mission d’Une Minute avec Marie sont l’évangélisation par Marie et avec Marie notre Mère universelle, afin de ramener à son Fils tous ses enfants dispersés.
Nous vous proposons donc de devenir, là où vous êtes, des missionnaires de Marie !

Pourquoi missionnaires de Marie ?

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, auteur du célèbre Traité de la vraie dévotion à Marie, a su répondre magistralement à la question !

L’œuvre de ce grand apôtre marial, publiée pour la première fois en 1843 mais écrite quelques 130 ans auparavant, a d’abord été oubliée et conservée dans l’anonymat parmi les archives des Missionnaires de Saint Laurent sur Sèvres, avant de réapparaître, au milieu du XXe siècle.

Marthe Robin, de Châteauneuf-de-Galaure en a eu connaissance dès 1928 par l’intermédiaire de son curé et les Foyers de Charité qu’elle a fondés avec le père Georges Finet sont devenus dès lors les grands dispensateurs de la théologie mariale selon Grignion de Montfort; quant au futur pape saint Jean Paul II il a découvert les écrits de Montfort au début de la deuxième guerre mondiale, alors qu’il était jeune ouvrier dans une carrière de pierre : leur lecture en a fait un apôtre inconditionnel de la Sainte Vierge à qui il a consacré sa vie, sa devise Totus tuus et le monde du troisième millénaire !

Parce que l’œuvre de saint Louis-Marie Grignion de Montfort est au fondement théologique de notre action, nous vous invitons durant ce mois de Marie à en relire avec UMM les passages essentiels, afin d’en faire les moteurs d’une action personnelle de véritables missionnaires de Marie !

Découvrir plus sur mariedenazareth.com

Publicités

Une réflexion sur “Mai le mois de Marie

  1. moinillon 17 mai 2017 / 15 h 55 min

    Saint Louis-Marie est un très grand saint. Je m’étonne que sa fête du 28 avril ne soit pas insérée dans le bréviaire comme «mémoire». Au Canada, sa messe est toujours présentée comme mémoire facultative. Il faut dire que la présence montfortaine est y est remarquable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s