Jusqu’à la mort

Jésus mort

Jésus entre dans la mort. Et ce n’est pas une mort paisible. Marc accumule les évènements qui expriment le drame qui se joue :

l’obscurité, l’appel de Jésus à son Père, l’éponge de vinaigre, le grand cri final, la rupture du voile du Sanctuaire, l’étonnement du centurion, la hâte de la mise au tombeau avant que s’ouvre le sabbat…

Après la tempête, les lueurs d’espérance réapparaissent.

Devant l’évènement, le centurion est ébranlé : « vraiment, cet homme était Fils de Dieu » Des femmes fidèles sont là, qui regardent à distance. Joseph d’Arimathée a le courage de réclamer le corps de Jésus et de l’ensevelir.

La mort de Jésus et sa mise au tombeau sont ainsi marquées par quelques timides gestes envers le crucifié. Il n’y a plus rien a dire après le désarroi profond de Jésus qui crie vers le Père. Plus rien à faire que d’être là, de prendre soin du corps sans vie et de lui donner une sépulture. Gestes de tendresse impuissante pour celui qui ne descend de la croix,que comme un cadavre. Ce n’est qu’en Dieu à qui il fait appel que Jésus peut trouver un recours. Les hommes n’y peuvent plus rien; il leur est enlevé par la mort.

Que peut-on faire devant la mort ?

Rien que d’être là, et de répéter les gestes simples d’humanité qu’on appelle les derniers devoirs. C’est d’ailleurs que viendra l’issue, le défi à la mort elle-même. Les hommes, même les amis, sont impuissants. Jésus s’est totalement livré. Il échappe à notre prise. Il faudra qu’un Autre le prenne par la main pour le relever. Mais ce n’est pas encore le troisième jour, le jour de la manifestation de Dieu.

C’est encore le temps où raisonne la grande interrogation : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » La pierre, la lourde pierre, est roulée pour enfermer le cadavre de Jésus.

Lucien Daloz : Archevêque de Besançon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s