Le pape et le catholicos Gewargis III prient ensemble pour la paix

prière pour la paix

Irak et Syrie: Le pape François et le catholicos Mar Gewargis III, patriarche de l’Église assyrienne de l’Orient, ont élevé ensemble une prière pour la paix au Moyen-Orient, en particulier en Irak et en Syrie, le 17 novembre 2016. Durant leur rencontre au Vatican, le pape a condamné « la violence terrible de conflits sanguinaires qu’aucune motivation ne peut justifier ni permettre ».

« Cette rencontre et la prière que nous élèverons ensemble, aujourd’hui, au Seigneur invoquent précisément le don de la paix », a expliqué le pape dans son discours. « Nous sommes consternés, a-t-il souligné, par ce qui continue de se produire au Moyen-Orient, spécialement en Irak et en Syrie. Là-bas se déverse sur des centaines de milliers d’enfants innocents, de femmes et d’hommes la violence terrible de conflits sanguinaires qu’aucune motivation ne peut justifier ni permettre ».

« Au milieu de tant de douleurs, dont j’implore la fin, a poursuivi le pape François, nous voyons tous les jours des chrétiens parcourir le chemin de croix en marchant avec douceur dans les pas de Jésus (…). Ces frères et sœurs sont des modèles qui nous exhortent en toutes circonstances à rester avec le Seigneur, à embrasser sa croix et à avoir confiance en son amour ». Et le pape de rendre hommage à « ceux qui, aujourd’hui encore, même au prix de leur vie, restent fidèles au Seigneur et avec lui sont vainqueurs du mal par le bien ».

Le chef de l’Eglise assyrienne de l’Orient a quant à lui souhaité que la collaboration fraternelle avec l’Eglise catholique se poursuive « à travers des discussions sérieuses et des études rigoureuses qui mettent en lumière le dilemme actuel des chrétiens au Moyen-Orient ».

Le catholicos Mar Gewargis III a aussi suggéré « la convocation d’un rassemblement international de tous les patriarches et primats des Eglises apostoliques afin d’étudier et de comprendre comment et pourquoi de telles tragédies indicibles se déroulent dans la région du Moyen-Orient ».

Enfin, il a remercié le pape François pour ses « innombrables efforts » et son « inlassable engagement » en faveur de la paix dans le monde.

ZENIT.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s