Pour quoi vivre

abbé PierreOn me demande souvent quel est le but de la vie?

Malgré toute cette absurdité, j’ai pourtant une certitude qui me tient au corps depuis ma rencontre de Dieu dans l’adoration, alors que j’étais jeune moine capucin. Alors en tremblant, l’intelligence scandalisée, mais avec la conviction du cœur et de la foi, je réponds : le but c’est d’apprendre à aimer.

Aimer, c’est quand toi, l’autre, tu es heureux, alors je suis heureux aussi. Et quand toi, l’autre, tu es malheureux, tu souffres, alors j’ai mal aussi.

C’est aussi simple que cela. Alors je dis : la vie, c’est un peu de temps donné à des libertés, pour, si tu veux, apprendre à aimer, avec la certitude de devoir lutter contre le mal.

Sens de la création : que l’amour réponde à l’amour. S’il n’y avait pas ce point culminant où tout d’un coup deux libertés peuvent se donner et s’aimer, toute la création serait absurde.

Abbé Pierre

N’hésitez pas à commenter et à partager sur les réseaux sociaux, merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s