Quel est le vrai Consolateur de toutes nos souffrances ?

C’est Celui qui a dit au monde et qui seul a pu lui
dire : Venez à moi, vous tous qui souffrez et qui ployez sous
le fardeau ; et moi, je vous soulagerai. » C’est le Fils de
DIEU fait homme ; c’est le grand Sauveur, la grande Victime,
JÉSUS-CHRIST.
Ça été une de ses premières paroles, lorsqu’il a commencé
à se manifester au monde. Ayant reçu, dans la
synagogue de Nazareth, le livre des prophéties d’Isaïe, il
l’ouvrit en présence du peuple, et lut à haute voix le passage
qui suit : « L’Esprit du Seigneur repose sur moi. Il m’a
envoyé pour évangéliser les pauvres pour guérir les cœurs
meurtris, pour annoncer aux captifs leur délivrance, pour rendre
aux aveugles la lumières Et regardant tout le peuple :
« Ces paroles de l’Ecriture s’accomplissent aujourdhui sous
vos yeux. »
JÉSUS-CHRIST nous apporte en effet, dans les trésors de
sa grâce, le remède efficace de toutes nos souffrances
sans exception. Il ne nous les enlève point ; car, hommes
pécheurs, nous devons souffrir et expier ici-bas ; mais il
métamorphose, il transfigure nos douleurs, et, par
un secret divin, il en change l’amertume en une suavité
merveilleuse.
C’est pour opérer ce changement qu’il a voulu le premier,
lui, le Fils de DIEU, l’Innocent, le Saint des Saints,
qui n avait aucunement mérité de souffrir, prendre sur
lui-même le terrible fardeau de toutes nos douleurs. Son
amour miséricordieux n’a rien laissé de coté : souffrances
de l’âme, souffrances du cœur, souffrances du corps, privations
de tout genre, pauvreté, humiliation, calomnie,
persécution, trahisons, injures, outrages sanglants, injustices,
douleurs atroces, délaissements : il a tout souffert
il a voulu tout souffrir.

Jésus crucifié
Après cela?
n’a-t-il pas le droit de nous dire, de
nous crier du haut de sa croix, où il souffre, où il
meurt pour nous : « Venez à moi, vous tous qui souffrez ! »
Et JÉSUS est notre DIEU, notre Créateur éternel ; il est à
la fois notre modèle de souffrance et notre éternelle ré-
compense. Il est la vie de nos âmes ; il est en nous ; par
sa grâce, il demeure au fond de notre cœur, si nous sommes
à lui et si nous voulons l’aimer.  » Si quelqu’un m’aime,
nous dit-il à tous, mon Père l’aimera et moi aussi je l’aimerai,
et nous viendrons à lui, et nous ferons en lui notre demeure…
Demeurez en moi, et moi en vous. « 

Oh, quel Consolateur ! Il n’en est point d’autre.

De même que DIEU seul est DIEU, de même aussi JÉSUS est
seul Jésus, c’est-à-dire Sauveur, c’est-à-dire consolateur,
soutien, médecin, remède.
Souffrons-nous d’une maladie, d’une blessure, d’une
infirmité quelconque? Regardons JÉSUS crucifié et tout
sanglant.
Souffrons-nous de la persécution et de la calomnie ?
Souffrons-nous de l’injustice des hommes, de leurs
méchancetés, de leurs duretés ? Regardons la croix ; regardons
JÉSUS persécuté et condamné à mourir.
Sommes-nous humiliés, trahis, délaissés? Regardons
la croix; regardons la crèche; JÉSUS, toujours JÉSUS, le
céleste Consolateur, la Victime innocente.
Son Sacré-Cœur a souffert toutes les angoisses, tous les
déchirements de l’amour méconnu. Lui qui aimait tant,
lui, l’Amour sans mesure, il s’est vu haï, repoussé de
tous. Quelle souffrance ! et quel est le cœur qui en supportera
jamais la centmillème partie ?

JÉSUS-CHRIST a été broyé, déchiré en son corps.

En un
mot, il a tout souffert ; et cela, afin d’enlever la cause de
nos souffrances, le péché ; afin de sanctifier, de diviniser
nos douleurs en les unissant aux siennes ; afin de nous
consoler dans nos épreuves ; afin de nous sauver.
Voilà ce qu’est JÉSUS-CHRIST, au milieu des douleurs
humaines : le Sauveur, le Consolateur. Allons à lui, si
nous voulons être consolés.

MDS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s