Que celui qui est sans péché jette la première pierre…

Reçu à coup de pierres … reçu à coup de langues

Les coups de langues font parfois plus de mal que les coups de pierres…
Ils font des blessures bien plus longues à cicatriser…

Jésus

Avec ces « cancans » comment faire ?

– une vraie communauté ? une vraie famille ?
– une communauté qui suscite l’admiration et attire ?…
– une communauté , une paroisse qui soit « bénédictine » ?

Ecoutez ce que dit saint Jacques : « Comment se servir de la même langue pour louer Dieu et dire du mal du prochain qui est l’image de Dieu… »

– Si vous tous chrétiens qui aimez louer Dieu, vous dites du mal du prochain = hypocrites !
– A plus forte raison, vous, membres de la chorale, qui devez nous entraîner dans cette louange !…
– A plus forte raison nous, qui devons être comme les chefs d’orchestre de cette louange divine !

Rappelez-vous ce que je vous ai dit : comment aimer Dieu et cracher sur son image (= le prochain) …

Avant de  » jeter la pierre » aux autres… regardons-nous nous-mêmes…

« Que celui qui est sans péché jette la première pierre… »

Notre attitude de chrétiens doit imiter celle du Christ !

– Il est intransigeant sur les principes : ex : au sujet de l’adultère…
– Mais il est indulgent pour la faiblesse quand on est vraiment honteux et repentant…

Celui qui tient à sa crasse se fait mettre dehors…
Celui qui ne veut pas tenir compte des remontrances fraternelles est exclu de la Communauté…

Ainsi, au lieu de « cancaner » sur les fautes du prochain, Jésus nous demande d’essayer de le remettre sur le bon chemin…

Si nous n’osons pas le faire, n’est-ce pas parce que nous avons conscience que le souci de réaliser l’idéal du Christ ne possède pas tous les membres de notre communauté ?…

Alors il faut prier :

Dieu seul peut mettre dans la communauté, comme dans les individus, ce souci, ce ressort…

Faisons de notre confession pascale, comme autrefois, une réconciliation avec Dieu certes, mais aussi avec tous les membres de la Communauté…

Accusons plus spécialement les fautes commises contre cette vie de communauté…

Que par le sacrement de Pénitence, le Seigneur remonte en nous tous ce ressort de la charité… La conversion de ceux qui nous entourent en dépend…

Père Jean

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s