Sur la Croix: Il est là pour moi.

Jésus Christ sur la CroixJe n’avais rien compris à l’Amour de Dieu pour moi. Je n’avais pas compris qu’Il m’aimait même si je suis laide de l’intérieur. Qu’Il m’aimait même quand je Lui tournais le dos.

J’ai douté de son Amour pour moi. J’ai peut-être même refusé cet Amour lorsque j’étais au plu profond de la vague, parce que je souffrais trop, j’avais trop de peine. C’est terrible de refuser l’Amour de Jésus (n’importe quel amour d’ailleurs). L’amour est quelque chose de tellement beau et gratuit qu’on n’a pas le droit de le massacrer.

Il a marché devant moi.

Mais tu vois dans ma peine ma souffrance j’avais oublié une seule chose : c’est que Lui, le Christ, Il a marché devant moi dans la souffrance et Il marche encore et toujours devant moi. Il les a toutes prises, les souffrances. Il avait certainement préparé mon coeur à la souffrance. Il l’avait préparé de la façon la plus merveilleuse qui soit : en l’habitant. Mais je n’ai pas cru à ce moment-là qu’Il était là, en moi. Ce n’était pas possible. Son Amour dépasse tellement notre imagination qu’on arrive pas à l’identifier…

Alors je me torturais toute seule dans ma souffrance, car on a vite fait de se regarder soi-même, de se replier sur soi. Mais ce qui est plus fort encore, c’est que je Le torturais, car je n’acceptais pas qu’Il partage ma souffrance puisque je ne voulais pas Le voir. Je l’obligeais à revivre d’une certaine façon les épines et les clous de Sa passion. Car je sais qu’Il avait mal pour moi. Il avait surtout mal de voir que je ne pouvais pas L’aimer.

J’ai fermé mon coeur à toutes Ses paroles d’amour, parce que moi, je croyais que personne ne pouvait m’aider dans ma souffrance. Mais que sont mes souffrances à côté de toutes celles qu’Il a acceptées gratuitement? Pour me donner sa Vie. Il est là sur la Croix pour moi, les bras ouverts, les mains dirigées vers le Ciel, la tête sur sa poitrine, le côté ouvert. Sais-tu pourquoi Il est comme ça sur la Croix ?…

Ses bras ouverts veulent me dire : « Viens, il y a une place unique pour toi dans mes bras. » Ses mains tendues vers le Ciel n’ont qu’un seul désir : me faire glisser de ses mains dans celles de son Père. Sa tête sur sa poitrine regarde la terre et me dit : « Je suis avec toi pour toujours. » De son côté ouvert, son coeur a laissé couler de l’eau et du sang pour qu’il y ait davantage de place pour moi dans son Cœur, pour que je m’y sente à l’aise.

Il ne s’arrêtera jamais.

Et dans mon coeur, Il veut faire pareil. Il veut l’ouvrir, pour que Lui puisse y venir et s’y sentir à l’aise. Il veut venir chez moi, parce qu’il m’aime depuis toujours… quoi que je fasse ! Je sais aussi qu’Il ne forcera jamais la porte de mon coeur, Il attendra patiemment derrière la porte jusqu’à ce que je Lui ouvre. Il ne s’arrêtera jamais d’entrer dans mon coeur, car Il est l’infini…

Pardon mon Amour, pardon pour t’avoir dit : »Non, tu me gênes. Va voir ailleurs,laisse-moi en paix : c’est trop dur de t’avoir là à côté ! » Pardon mon Jésus, parce que malgré tous les cadeaux que tu m’as faits jusqu’à présent, je n’avais pas compris que ton bonheur à toi, c’était que je t’aime telle que je suis. Oui, je veux ton bonheur, je veux te rendre heureux à la mesure de ce que je peux ( et je crois que je peux beaucoup pour toi, puisque, avant que je te donne quelque chose, c’est toi qui m’en fais le don). Je veux ton bonheur et tu ne l’auras que si je t’aime.

C’est maintenant que je reconnais ta présence en mon coeur, après cette épreuve. C’est maintenant que je t’aime. Je suis pauvre je suis misère, je suis péchés… Mais tu aimes ces gens là ! Ne l’as tu pas dit ? ( j’avais oublié toutes tes promesses et tes paroles).       Je sais aussi que mes péchés, lorsque je les offre, deviennent joie pour toi, parce que je te les donne. Je sais que tu m’aimes et je veux le chanter partout.

Je  veux crier et vivre » Oui Jésus. » 

Je veux dire ce oui avec Marie… Elle est notre Mère. Elle nous regarde avec le même regard qu’Elle a eu pour son Fils. Regard d’Amour.                                                       Marie, toi qui a su dire oui au seigneur, viens redire en moi ce oui d’Amour. Apprends-moi à le dire pour tout…

As-tu remarqué que dans le mot Marie, il y a les mêmes lettres que dans le mot Aimer ?!

    Marie 23 ans                     

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s