Un million d’enfants dans la prière

Un million d’enfants qui récitent le chapelet ensemble pour l’unité et la paix. Telle est l’invitation que le 18 octobre, depuis maintenant dix ans, Aide à l’Église en détresse appel aux enfants du monde entier.
L’initiative, appelée « un million d’enfants dans la prière», est né en 2005 à Caracas, au Venezuela. Alors qu’un groupe d’enfants à prier, certaines femmes présentes ont senti la présence de la Vierge. Puis elles se rappelèrent la promesse de Padre Pio: « Si un million d’enfants vont prier ensemble le chapelet, le monde va changer. »
Depuis, chaque année, le 18 octobre à travers les 21 branches nationales de l’ACS sur quatre continents, la fondation papale encourage tous les enfants à se joindre à la prière.
L’Église en Détresse rejoint le soutien du ministère de l’Église à travers le monde et à la dénonciation des restrictions sur la liberté religieuse, les initiatives liées à la prière. Comme les deux journées mondiales de la prière pour la paix en Irak promu le 6 Août, 2014 et 2015, la Semaine de prière pour la Syrie (Septembre 2013) et des neuvaines pour la paix dans la République démocratique du Congo (Décembre 2012) et de la République centrafricaine (Décembre 2013). ACS est également fortement engagée dans la promotion de la prière du Rosaire chez les enfants et pour apprendre aux enfants à le réciter, il a créé une brochure spéciale, «Les enfants nous prions le chapelet, » qui, depuis 2009, a été traduit en huit langues et publié en 600000 copies, distribué par ACS dans le monde entier.
« Un million d’enfants dans la prière» vient de la prise de conscience que, si tu lui confies aux enfants, la prière est vraiment capable de ramener la paix. Surtout du Rosaire, que Jean-Paul II a écrit dans sa Lettre Apostolique Rosarium Virginis Mariae: « Vous ne pouvez pas réciter le Rosaire sans vous sentir pris dans un engagement clair pour la paix. »
Pour cette ACS invite les parents, les enseignants et ceux qui travaillent dans les écoles, les jardins d’enfants, les hôpitaux, les orphelinats et en tout lieu,ou il y a des groupes d’enfants, d’encourager les enfants à prier le Rosaire. Alors que ACS demande à chacun d’avoir une pensée pour tous ces enfants qui n’ont jamais appris à prier, en leur donnant la Bible de l’enfant: le livre sur lequel des millions d’enfants à travers le monde ont appris à lire, écrire et prier .C’est une Bible illustrée ACS qui depuis 1979 a été imprimé en 178 langues différentes à plus de 51 millions d’exemplaires. Vous pouvez faire un don via le site acs-italia.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s