Seigneur, tu sais que je t’aime.

C’est vrai, j’ai crucifié Jésus, et je Le crucifie encore chaque jour.

Christ

Chaque jour, Il s’incarne dans un de mes frère qui souffre, et tout cela afin que je puisse redire au Christ: « Seigneur, tu sais que je t’aime« , comme deux amoureux ont besoin de se répéter « je t’aime » bien qu’ils le sachent tout deux. Je ne voudrais pas passer une journée sans Lui avoir montré un peu de mon amour et surtout sans Lui avoir dit « merci ».

A quoi me servait-il de me planter des épines moi-même puisque Jésus avait déjà souffert sa couronne de ronces pour moi?

A quoi me servait-il de garder pour moi mes douleurs et mes angoisses, puisque du Ciel on me tendait les bras pour les recevoir? « Tout accueillir, tout recueillir, tout offrir » et ta vie, jour et sommeil, devient prière. Et la prière, respiration de l’âme, fait tout s’éclairer dans ton coeur un peu comme quelqu’un qui cherche ses lunettes et qui s’aperçoit au bout d’un long moment qu’il les avait sur le nez.

Ainsi, j’ai compris que tous les plaisirs du monde n’arriveraient jamais à me rendre heureuse si je ne portais pas en moi la joie de Dieu; que tout le confort que le monde pourrait m’offrir me serait inutile si je n’étais pas remplie de sa Paix…il suffit de s’abandonner… C’est parfois difficile, mais, à tous les niveaux, « on ne se repend jamais de s’être livré à l’Amour » (Petite Thérèse). Je le sais désormais…

Jocelyne, 17 ans

N’hésitez pas à commenter et à partager sur les réseaux sociaux, merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s