Chapelet à la Miséricorde Divine

Cette prière a été enseignée et ensuite dictée à soeur Faustine par le Seigneur Jésus, au cour d’une vision qu’elle eut le 13 septembre 1935, dans la Maison de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Vilnius. Dans les visions suivantes, Jésus a montré l’importance et l’efficacité de cette prière.

jésus miséricordieux
jésus miséricordieux

Notre Père

Je vous salue Marie

Credo – Symbole des Apôtres

Sur les gros grains, une fois:

Père Éternel, je T’offre le Corps et le sang, l’Âme et la Divinité de Ton Fils Bien-Aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les petits grains, 10 fois:

Par sa douloureuse Passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour terminer, 3 fois:

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, prends pitié de nous et du monde entier.

Dans le Chapelet à la Miséricorde Divine nous offrons à Dieu le Père

« le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité » de Jésus Christ, nous unissons nos prières à son holocauste de la croix pour la rédemption du monde. En offrant à Dieu le Père « Son Fils bien-aimé », nous faisons appel au plus fort des arguments: Dieu ne peut rejeter nos demandes si nous les Lui présentons par les mérites de la Passion de Son Fils de prédilection! Nous implorons, par ailleurs, « la miséricorde pour nous et le monde entier », y compris les âmes du Purgatoire; la prière de ce Chapelet est donc un acte d’Amour du prochain; l’Amour et la confiance en Dieu sont deux conditions indispensables pour obtenir des grâces.

Il me plaît de leur accorder (aux âmes) tout ce qu’elles me demanderont en disant ce chapelet (1541) – a promis Jésus à soeur Faustine – si ce que tu me demandes est conforme à ma volonté. (1731)

Il a donné également des promesses concernant la grâce de bien mourir, surtout aux pécheurs endurcis qui diront le Chapelet à la Miséricorde avec confiance, à l’heure de leur mort.

Quiconque le dira – a dit Jésus à sœur Faustine – sera l’objet d’une grande miséricorde à l’heure de sa mort. Les prêtres le donneront aux pécheurs comme une ultime planche de salut; même le pécheur le plus endurci, s’il récite ce chapelet une seule fois, obtiendra la grâce de mon infinie miséricorde. (687) Quand on récite ce chapelet auprès de l’agonisant, la colère divine s’apaise, la miséricorde insondable s’empare de son âme et les entrailles de ma miséricorde sont émues par la douloureuse passion de mon Fils. (811) Il faut veiller à ce que cette prière soit toujours accompagnée de l’esprit de foi, de confiance et de l’humilité, de contrition et de repentir pour les péchés commis, afin de porter des fruits à notre âme.

N’hésitez pas à commenter et à partager sur les réseaux sociaux, merci.

Publicités

Une réflexion sur “Chapelet à la Miséricorde Divine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s